Publications

Le Département des politiques sectorielles est le dépositaire du savoir de l’OIT en ce qui concerne les questions sociales et de travail dans chaque secteur. Les recherches et les études menées conformément à la politique de recherche de l'OIT portent sur des problèmes nouveaux et prioritaires qui suscitent un vif intérêt parmi les mandants sectoriels de l'OIT.

Des documents de travail, qui sont un moyen de diffuser l'information sur une toute une série de sujets liés au monde du travail et à l'évolution des politiques et pratiques sociales et de travail dans un secteur donné, sont régulièrement publiés et largement diffusés. Des rapports d'information et des documents d'orientation offrant une analyse plus approfondie sur des questions spécifiques sont également publiés aux fins de discussion lors des réunions tripartites internationales et des forums de dialogue mondial.

2020

  1. Le COVID-19 et ses répercussions sur l’agriculture et la sécurité alimentaire

    10 juin 2020

    Tout en travaillant à nourrir le monde, de nombreux travailleurs agricoles sont incapables de sortir de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire. Alors que la pandémie se propage, le fonctionnement continu des chaînes d’approvisionnement alimentaire est crucial pour prévenir une crise alimentaire et réduire l’impact négatif sur l’économie mondiale. Des réponses politiques coordonnées sont nécessaires pour soutenir l’agro-industrie et les moyens de subsistance et les conditions de travail de millions de travailleurs agricoles conformément aux normes internationales du travail pertinentes.

  2. Un manuel pour la protection des personnels de santé et des équipes d’intervention d’urgence

    5 juin 2020

    Ce manuel propose un aperçu des principaux risques de SST auxquels font face les équipes d’intervention pendant les crises sanitaires et autres situations d’urgence, comme les catastrophes naturelles, les accidents chimiques, les urgences radiologiques et les urgences en cas de conflits.

  3. © Elegant Mob Films 2020

    Le COVID-19 et le transport routier

    3 juin 2020

    Le secteur du transport routier est essentiel au développement social et économique et garantit la mobilité entre les juridictions et les pays. Mais pour freiner la propagation de COVID-19, de nombreux pays du monde entier ont imposé des restrictions au transit intérieur et/ou ont fermé les passages frontaliers pour les services de transport routier de marchandises. Une action urgente des gouvernements, des partenaires sociaux et des parties prenantes de la chaîne d'approvisionnement du transport routier - notamment les expéditeurs, les réceptionnaires, les acheteurs de transport et les intermédiaires - sera essentielle pour relever les défis du travail décent afin que ces travailleurs clés puissent s'attaquer efficacement à la crise.

  4. © Miguel Medina (APF) 2020

    Le COVID-19 et le commerce alimentaire

    3 juin 2020

    Les travailleurs de la vente au détail d’aliments sont devenus une nouvelle catégorie de services de première ligne pendant cette pandémie. Tout en étant essentiels pour garantir la sécurité alimentaire, ils sont eux-mêmes exposés à un risque élevé de contamination et jouent un rôle clé dans la sécurité alimentaire. Pour assurer un nombre suffisant de travailleurs de l’alimentation, ils doivent avoir accès et être formés aux équipements de protection individuelle et à des protocoles d’hygiène, ainsi qu’à des conditions de travail offrant des salaires adéquats et un accès à la protection sociale, y compris des congés de maladie payés.

  5. WASH@Work: Un manuel d’autoformation

    27 mai 2020

    Département des politiques sectorielles et le Département de la gouvernance et du tripartisme de l’OIT présentent quatre modules d’autoformation, qui adaptent les outils de formation de l’OIT d’ores et déjà existants en matière de SST, afin de permettre aux gouvernements, aux travailleurs et aux employeurs d’acquérir les compétences nécessaires pour mettre en œuvre les principes généraux énoncés dans les instruments de l’OIT pertinents. Il s’agit également de la principale contribution de l’OIT à l’initiative WASH4Work, lancée au Siège des Nations Unies lors de la Journée mondiale de l’eau 2016 en collaboration avec plusieurs membres et partenaires de l’ONU-Eau. Cette initiative cherche à sensibiliser gouvernements, employeurs et travailleurs à ces questions.

  6. © MTWTU 2020

    Le COVID-19 et la navigation maritime et la pêche

    26 mai 2020

    Le transport maritime assure la majeure partie du commerce mondial, et la pêche fournit des aliments essentiels. La pandémie a des répercussions sur la sécurité et le bien-être des gens de mer et des pêcheurs, sur leur capacité de rejoindre leurs navires et de rentrer chez eux, et sur l’avenir de leur emploi. Les gens de mer à bord des navires de croisière, qui se sont souvent vu interdire l’accès au port, sont particulièrement touchés. L’OIT travaille à protéger ces travailleurs maritimes clés alors que le monde cherche à protéger la santé publique.

  7. © Valentyna Yelina 2020

    Le COVID-19 et le secteur de l’éducation

    20 mai 2020

    Les enseignants ont dû s’adapter à un monde d’enseignement à distance presque universel, puisque près de 94 pour cent de tous les élèves ont dû faire face aux fermetures des écoles. La plupart des enseignants et leurs organisations ont relevé ce défi, bien que dans de nombreux pays en développement, les enseignants n’aient pas les compétences et l’équipement nécessaires pour dispenser efficacement l’enseignement à distance. Alors que les gouvernements envisagent de rouvrir l’école alors que les mesures de confinement sont assouplies, la sécurité des élèves et des enseignants devrait être primordiale, et l’éloignement social des élèves, l’accès à l’équipement de protection individuelle et le dépistage régulier du virus seront essentiels.

  8. © BetterWork 2020

    Impact du COVID-19 sur l’industrie textile et les secteurs de l’habillement, du cuir et de la chaussure

    14 mai 2020

    La viabilité des industries du textile, de l’habillement, du cuir et de la chaussure s’effrite, car on dit aux travailleurs de rester chez eux, les usines ferment et les chaînes d’approvisionnement mondiales s’arrêtent. L’annulation des commandes a frappé des milliers d’entreprises et des millions de travailleurs. Nous avons un besoin urgent de solidarité et d’action commune au sein des chaînes d’approvisionnement des industries. L’OIT est déterminée à aider les gouvernements à protéger la santé et le bien-être économique des travailleurs et des entreprises des industries du textile, du vêtement, du cuir et de la chaussure.

  9. © Marcel Crozet/ILO 2020

    Le COVID-19 et l’industrie automobile

    7 mai 2020

    L’industrie automobile a été frappée par une triple catastrophe : fermetures d’usines, interruption de la chaîne d’approvisionnement et effondrement de la demande. Les processus de fabrication à flux tendu ont propagé l’impact à travers le monde. Les petites et moyennes entreprises sont parmi les plus durement touchées et des millions d’emplois sont menacés. Les constructeurs automobiles sont essentiels pour relancer l’économie mondiale. Non seulement en produisant des respirateurs et des masques. Des politiques industrielles durables et un soutien ciblé sont essentiels à une reprise durable – pour mieux reconstruire – pour permettre à plus de femmes et d’hommes d’accéder à un travail décent.

  10. © PJeganathan 2020

    Le COVID-19 et le secteur de la santé

    20 avril 2020

    La crise du COVID-19 attire l’attention sur les systèmes de santé publique déjà surchargés dans de nombreux pays et sur les difficultés rencontrées face au recrutement, au déploiement, au maintien en poste et à la protection d’un nombre suffisant de travailleurs de la santé bien formés, soutenus et motivés. Il souligne la nécessité d’investir durablement dans les systèmes de santé, y compris dans le personnel de santé, et de garantir des conditions de travail, une formation et un équipement décents, en particulier en ce qui concerne les équipements de protection individuelle et la sécurité au travail. Le dialogue social est essentiel à l’édification de systèmes de santé résilients et joue donc un rôle essentiel à la fois dans la réponse aux crises et dans la construction d’un avenir préparé aux urgences sanitaires.