Projets de l'OIT en matière de migration

2016

  1. Coopération Sud-Sud pour la protection des droits des travailleurs migrants en Amérique latine et dans les Caraïbes

    1 mars 2015 - 31 août 2016

    Le projet a pour but de promouvoir la reconnaissance effective des droits des travailleurs migrants en Amérique latine et dans les Caraïbes grâce au partage de bonnes pratiques et au renforcement des politiques et des mesures visant à protéger les droits des travailleurs migrants dans les pays participant à l’initiative.

  2. Promouvoir une gouvernance efficace des migrations de main-d’œuvre d’Asie du Sud par des mesures relatives à l’information sur le marché du travail, à la protection durant le recrutement et l’emploi, aux compétences et à l’impact sur le développement

    1 juin 2013 - 31 mai 2016

    Le projet promeut la gouvernance efficace des migrations de main-d’œuvre et donne la priorité aux travailleurs d’Inde, du Népal et du Pakistan qui émigrent vers les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) en mettant l’accent sur l’information relative au marché du travail, la protection durant le recrutement et l’emploi, les compétences et l’impact sur le développement.

  3. Programme d’action global sur les travailleurs domestiques migrants et leurs familles

    1 février 2013 - 31 janvier 2016

    Promouvoir le travail décent pour les travailleurs migrants dans le monde

2015

  1. Améliorer la gouvernance de la migration de main-d’œuvre et la protection des droits des travailleurs migrants en Tunisie, au Maroc, en Libye et en Egypte

    1 mars 2013 - 31 décembre 2015

    En Afrique du Nord, le chômage, le sous-emploi, l’informalité de l’emploi et les déficits de travail décent ont alimenté les troubles sociaux qui ont abouti aux révolutions de 2011 et ont contribué aux processus de transformation politique en cours.

  2. Recrutement équitable de travailleurs migrants guatémaltèques au Mexique grâce à la coopération Sud-Sud

    1 mars - 31 décembre 2015

    Les flux migratoires mondiaux comportent de plus en plus une forte connotation Sud-Sud. La mobilité des travailleurs d’un pays à l’autre a un rôle majeur à jouer dans le développement économique et la croissance dans les pays d’émigration comme d’immigration.

  3. Promouvoir le travail décent grâce à la bonne gouvernance, à la protection et l’autonomisation des travailleurs migrants: assurer la mise en œuvre effective de la politique nationale du Sri Lanka en matière de migrations de main-d’œuvre

    1 mars 2013 - 30 septembre 2015

    Il est indispensable que le travail accompli au niveau politique se propage aux communautés locales et soit intégré dans les divers mécanismes de gouvernance.

  4. Coopérer avec les syndicats pour permettre aux travailleurs migrants de s’organiser

    1 septembre 2014 - 1 septembre 2015

    L’objectif central du projet est de protéger les droits des travailleurs migrants grâce à la syndicalisation, aux activités d’autonomisation, au renforcement de la coopération et au soutien des syndicats dans les pays d’origine (Myanmar, Indonésie et Népal) et de destination (Malaisie et Thaïlande).

  5. Promouvoir le travail décent au Bangladesh grâce à l’adoption d’une meilleure politique migratoire et à son application

    1 juillet 2011 - 30 juin 2015

    Le projet «Promouvoir le travail décent grâce à une meilleure politique migratoire à son application au Bangladesh» a été lancé à la demande du gouvernement bangladais auprès de l’Organisation internationale du Travail (OIT) afin d’assister le ministère du Bien-être des expatriés et de l’emploi à l’étranger (MEWOE) et le Bureau de la main-d’œuvre, de l’emploi et de la formation (BMET) en vue d’améliorer la gestion globale des migrations de main-d’œuvre, d’offrir des conditions d’emploi décentes aux travailleurs bangladais immigrés et d’assurer leur protection.

  6. Améliorer la capacité des pays insulaires du Pacifique Sud à affronter les répercussions migratoires du changement climatique

    1 juin 2013 - 1 juin 2015

    S’appuyant sur sa mission pour renforcer la capacité des mandants à protéger les travailleurs migrants et à améliorer la gestion des migrations, l’OIT, en partenariat avec la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) et le PNUD, travaille sur un projet qui vise à développer l’aptitude des Etats insulaires du Pacifique à gérer les effets du changement climatique sur la migration, par l’intermédiaire de mécanismes et de cadres politiques d’émigration bien gérés, fondés sur les droits et sur des recherches détaillées et des connaissances renforcées.

  7. Action tripartite pour protéger les travailleurs migrants à l’intérieur et en provenance de la sous-région du Grand Mékong de l’exploitation de main-d’œuvre (Projet Triangle GM)

    1 juillet 2010 - 29 mai 2015

    Le projet Triangle GM a pour but de réduire l’exploitation des travailleurs migrants en contribuant au développement de chaînes de recrutement légales et sures et de meilleurs mécanismes de protection des travailleurs.