Vidéos sur le travail forcé

Mars 2021

  1. Il est temps de changer la vie de millions de personnes soumises au travail forcé, exhorte le DG de l'OIT

    25 mars 2021

    En félicitant les 50 pays qui ont désormais ratifié le protocole de l'OIT sur le travail forcé, le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, a appelé tous les autres pays qui ne l'ont pas encore fait à suivre cet exemple.

  2. S'affranchir de l'esclavage n'est pas négociable

    25 mars 2021

    Alors que l'objectif de 50 ratifications du protocole de l'OIT sur le travail forcé est désormais atteint, le lauréat du prix Nobel de la paix, Kailash Satyarthi, refuse d'accepter que l'esclavage moderne ne puisse être éliminé.

  3. Faire de l'éradication de l'esclavage moderne une priorité politique

    24 mars 2021

    Alors que nous célébrons la 50e ratification du Protocole de l'OIT sur le travail forcé, Leonardo Sakamoto, militant de la campagne 50 for Freedom, appelle les gouvernements à faire de l'éradication de l'esclavage moderne une priorité politique.

  4. Nous avons tous un rôle à jouer pour mettre fin à l'esclavage moderne

    23 mars 2021

    La photographe humanitaire Lisa Kristine a révélé les horreurs de l'esclavage moderne à travers ses images. Cinquante pays ont désormais ratifié le protocole de l'OIT sur le travail forcé. Cependant, dit-elle, nous avons tous un rôle à jouer pour éliminer définitivement l'esclavage moderne.

  5. Plus de pays devraient ratifier le Protocole de l'OIT sur le travail forcé, déclare Wagner Moura

    22 mars 2021

    L'acteur et champion de la lutte contre le travail forcé de l'OIT, Wagner Moura, a appelé davantage de pays à ratifier le Protocole de l'OIT sur le travail forcé, après que la campagne 50 for Freedom visant à mettre fin à l'esclavage moderne ait atteint son objectif historique.

Décembre 2020

  1. Outil n° 06: Travail forcé et ODD

    2 décembre 2020

Novembre 2020

  1. Droits fondamentaux pour un meilleur avenir du travail

    12 novembre 2020

    Les droits et principes fondamentaux au travail peuvent jouer un rôle vital dans la sortie de la crise du COVID-19 et contribuer à construire un monde du travail meilleur et plus équitable, indique un nouveau rapport de l'OIT.

Août 2020

  1. Joaquín Furriel: L'esclavage n'a pas sa place dans le monde moderne!

    24 août 2020

    À l'occasion de la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition, l'acteur Joaquín Furriel parle des dures réalités de l'esclavage moderne et de la manière dont la pandémie peut entrainer plus de cas de travail forcé et d’abus. Cela peut mettre en péril la liberté de ceux qui sont déjà coincés dans des situations vulnérables. Nous devons mobiliser l'action citoyenne et celle des politiques publiques.

  2. L'Alliance 8.7 célèbre la ratification universelle de la Convention n° 182 de l'OIT

    13 août 2020

    Anousheh Karvar, Présidente du Partenariat mondial contre le travail des enfants, le travail forcé, la traite des êtres humains et l'esclavage moderne (Alliance 8.7) salue le travail et l'engagement de l'OIT, de ses Etats Membres et de ses partenaires sociaux pour parvenir à la ratification universelle de la Convention No. 182 sur les pires formes de travail des enfants. Elle appelle chacun à saisir cette opportunité pour éradiquer toutes les formes de travail des enfants d'ici 2025, conformément à l'ODD 8.7.

  3. Des millions d’enfants continuent d’être exploités dans le monde

    11 août 2020

    La ratification universelle de la convention de l’OIT sur les pires formes de travail des enfants est un tournant, d’après Tomoya Obokata, le rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines d’esclavage. Les pays doivent cependant redoubler d’efforts pour éradiquer le travail des enfants sous toutes ses formes.