Nouvelles sur la Convention du travail maritime, 2006

2022

  1. L'organe de l'OIT adopte un nouveau salaire mensuel minimum pour les marins

    18 mai 2022

    Une augmentation des salaires mensuels minimums a été décidée pour les gens de mer du monde entier.

  2. L'industrie maritime adopte des amendements à la Convention du travail maritime pour améliorer les conditions des marins

    16 mai 2022

    Tirant les leçons de la pandémie de COVID-19, les parties prenantes de l'industrie mondiale du transport maritime ont adopté des amendements à la Convention du travail maritime (MLC 2006) pour améliorer les conditions de vie et de travail des gens de mer.

  3. © Bernard Spragg. NZ 2022

    La convention du travail maritime atteint sa 100e ratification

    11 avril 2022

    Avec cette nouvelle ratification, les normes de la convention du travail maritime couvrent plus de 96 pour cent du transport maritime mondial.

  4. Oman est le 100e État Membre à ratifier la convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006)

    31 mars 2022

    Oman est le 100e État Membre de l’Organisation internationale du Travail (OIT) à ratifier la convention.

  5. Saint-Marin ratifie la convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006)

    31 mars 2022

    Saint-Marin est le 101e État Membre de l’Organisation internationale du Travail (OIT) à ratifier la convention.

  6. La Sierra Leone ratifie la convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006)

    31 mars 2022

    La Sierra Leone est le 99e État Membre de l’Organisation internationale du Travail (OIT) à ratifier la convention.

  7. © IFA teched 2022

    Les agences des Nations Unies appellent à intensifier les efforts pour limiter les effets d'Omicron sur les marins

    28 février 2022

    L'accès aux vaccins, aux tests COVID, aux documents de santé et aux équipements de protection individuelle (EPI) doit être amélioré, affirment l'OIT, l'OMI, la CNUCED et l'OMS.

2021

  1. Antigua et Barbuda ratifie neuf instruments de l'OIT

    24 août 2021

  2. © UN 2022

    Les dirigeants de l'ONU exhortent les entreprises qui dépendent des chaînes d'approvisionnement maritimes à prendre des mesures urgentes pour protéger les droits des gens de mer

    6 mai 2021

    Le nouvel outil de diligence raisonnable vise à aider les entreprises à assumer leur responsabilité de protéger les droits de l'homme en mer alors que les nouvelles variantes de COVID menacent de retarder davantage les changements d'équipage

  3. © ILO 2022

    L’OIT appelle au plein respect des droits des gens de mer et à leur vaccination

    29 avril 2021

    Les gens de mer ont besoin d’être vaccinés contre le COVID-19, où qu’ils se trouvent, afin d’éviter des retards et des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement.