Convention du travail maritime

La Géorgie s'associe aux efforts de protection des droits des gens de mer en ratifiant la convention du travail maritime

La Géorgie est le 105e État membre de l'OIT à avoir ratifié la convention.

Actualité | 15 février 2024
Le 14 février 2024, le Bureau international du Travail (BIT) a reçu l'instrument de ratification de la convention du travail maritime, 2006, telle qu’amendée (MLC, 2006) par la Géorgie. Cette ratification représente une contribution importante à l'application universelle de la convention.

En recevant l'instrument de ratification, M. Gilbert F. Houngbo, directeur général du BIT, a déclaré : "Je félicite le gouvernement de la Géorgie, un acteur de plus en plus important dans le secteur maritime, pour les efforts entrepris afin de ratifier cette convention historique". "Le BIT est prêt à accompagner le pays vers sa pleine mise en œuvre", a-t-il ajouté.

Son Excellence le Représentant permanent de la Géorgie, l'Ambassadeur Alexander Maisuradze, lors du dépôt de l'instrument de ratification, s'est félicité de l'excellente coopération à long terme entre la Géorgie et le BIT. Il a indiqué que "nous sommes fermement convaincus que l'entrée en vigueur de la MLC, 2006 pour la Géorgie contribuera à renforcer davantage les conditions d'emploi des gens de mer et à garantir les normes de travail et de vie les plus élevées à tous ceux qui travaillent sur des navires, sans parler de l'impulsion positive donnée au renforcement du partenariat et de la coopération avec le BIT".

La MLC, 2006 entrera en vigueur pour la Géorgie le 14 février 2025, soit un an après sa ratification. Pour de plus amples informations, veuillez consulter la page web de la MLC 2006.