“COSTA RICA – A SAUTE-MOUTON”

Date de parution: 20 décembre 2005 |

En dépit de l'impact phénoménal de la révolution numérique, de vastes zones du globe restent technologiquement déconnectées. Il n'en demeure pas moins que l'adoption des technologies de l'information et de la communication a permis aux économies de certains pays en développement de faire un bond en avant considérable.

Milena Jimenez a dix ans et vit dans une zone rurale du Costa Rica. Chaque matin, elle longe en marchant une route agricole pour se rendre à l'école où elle apprend la robotique et l'informatique.

Milena Jimenez

Si je pouvais me connecter à internet avec un ordinateur, je pourrais rencontrer des gens du monde entier et parler avec eux en ligne de nouvelles idées et de nouvelles pratiques, à n'importe quel moment.

Le Costa Rica est un pays foncièrement agricole célèbre pour ses grains de café et ses bananes. Mais outre ces produits d'exportation, le pays a aussi su cultiver la stabilité et la démocratie. Il n'entretient aucune armée et préfère à la place investir dans l'éducation en mettant particulièrement l'accent sur la formation aux technologies de pointe. Il en résulte une main-d'œuvre fortement alphabétisée et très compétitive.

Une nouvelle étude menée par l'Organisation internationale du Travail, l'OIT, soutient que les technologies de l'information et de la communication - les fameuses TIC - pourraient bien permettre aux pays pauvres comme le Costa Rica de franchir à saute-mouton les étapes du développement économique, pourvu qu'ils disposent des compétences appropriées.

Duncan Campbell, expert de l'OIT

C'est l'élément essentiel et indispensable pour être en mesure de dégager une niche à plus forte valeur ajoutée parmi les chaînes de valeur mondiale en rapport avec les technologies de l'information et de la communication. Le Costa Rica est donc un pays qui est tout simplement parvenu à réaliser cela.

Et c'est alors que les investissements éclairs du secteur des technologies de pointe ont pénétré dans le pays. Aujourd'hui, le Costa Rica possède Intel inside. Intel - qui est l'un des principaux producteurs mondiaux de puces électroniques depuis 1992 - est un puissant moteur pour la croissance de la Nouvelle Economie. Le PIB du pays a augmenté de 8,4%, cette performance étant due pour moitié à la seule implantation d'Intel dont les résultats au Costa Rica représentent plus que les exportations cumulées de grains de café et de bananes.

Milena Schroeder

Quel va être l'avenir de ce pays? C'est une très grande opportunité qui s'offre à lui et les dirigeants du Costa Rica vont devoir prendre en compte, dans leurs plans d'avenir, ce que cela signifie pour le pays.