L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies
Promoting jobs, protecting people
NATLEX
Législation nationale sur le droit du travail, la sécurité sociale et les droits de la personne

Roumanie > Droit constitutionnel

Montrer le résumé/citation:

Trié par:
Pays: Roumanie - Sujet: Droit constitutionnel

  1. Roumanie - Droit constitutionnel - Constitution

    Loi n° 429/2003 de révision de la Constitution. - Traduction en français Traduction en anglais

    Adoption: 2003-10-19 | Date d'entrée en vigueur: 2003-10-29 | ROM-2003-C-67093

    Modifie de très nombreux articles, notamment l'article 9 consacré désormais aux "Syndicats, patronats et associations professionnelles", l'article 37 sur la liberté d'association, l'article 38 sur le travail et la protection sociale, l'article 39 sur l'interdiction du travail forcé, l'article 43 sur l'assurance sociale et l'article 46 sur les personnes handicapées.

    Contient également de nombreuses modifications relatives aux autorités publiques (Chambre des Députés, Sénat, le Président, le gouvernement, etc.), aux autorités judiciaires et aux finances publiques.

    Introduit un nouveau titre V intitulé "L'intégration euroatlantique" (Union européenne et OTAN).

  2. Roumanie - Droit constitutionnel - Loi

    Loi sur l'organisation et le fonctionnement de l'Institution de l'Avocat du Peuple (n° 35 de 1997). - Traduction anglaise non officielle

    Adoption: 1997-03-13 | ROM-1997-L-68957

    Prévoit la mise en place du bureau de l'Avocat du Peuple, dont la fonction principale est de défendre les droits et libertés des citoyens dans leurs relations avec les autorités publiques.

  3. Roumanie - Droit constitutionnel - Loi

    Loi sur la Cour suprême de justice (n° 56 of 1993) - Traduction non officielle anglaise

    Adoption: 1993 | ROM-1993-L-68960

    Concerne la mise en place, l'organisation et les compétences de la Cour. Prévoit que les décisions des cours d'appel ainsi que les jugements sont susceptibles de recours devant la Cour suprême.

  4. Roumanie - Droit constitutionnel - Constitution

    Constitution de la Roumanie de 1991. - Traduction en anglais (consolidation) Traduction en français (consolidation) Traduction en français (version 1991) Traduction en anglais (version 1991) Constitution (en roumain)

    Adoption: 1991-11-21 | Date d'entrée en vigueur: 1991-12-08 | ROM-1991-C-26652

    La Constitution comprend 7 titres et 152 articles. Adoptée par l'Assemblée constituante, elle le sera par referendum le 8 décembre 1991. Principaux articles: 4 (unité du peuple et égalité entre les citoyens, 6 (droit à l'identité [ethnique, culturelle, linguistique et religieuse]), 7 (Roumains à l'étranger), 9 (syndicats [ils contribuent à la défense des droits et à la promotion des intérêts des salariés]), 13 (langue officielle [le roumain]), 16 (égalité de droits), 20 (traités internationaux concernant les droits de l'homme [ils ont priorité sur la loi nationale]), 21 (libre accès à la justice), 29 (liberté de conscience), 30 (liberté d'expression; 7, interdiction de l'incitation à la discrimination), 32 (droit à l'éducation; 2: elle peut se faire dans "une autre langue de circulation internationale"; 3: droits des minorités ethniques), 37 (droit d'association; 2: interdiction de celles qui s'opposent au "pluralisme politique"; 4: restrictions visant certaines catégories de fonctionnaires), 38 (travail et protection sociale du travail [sécurité et hygiène, femmes et jeunes, salaire minimum, repos hebdomadaire, congés payés, travaux pénibles, journée de 8 heures, égalité entre les sexes, négociation et conventions collectives]), 39 (interdiction du travail forcé), 40 (droit de grève), 43 (niveau de vie [pensions, maternité, assistance médicale, aide aux chômeurs]), 45 (protection des enfants et des adolescents), 46 (protection des personnes handicapées), 49 (restrictions à l'exercice de certains droits ou de certaines libertés [pour défendre la sécurité, l'ordre, la santé ou la morale publiques, les droits et libertés des citoyens, en cas d'instruction pénale ou de catastrophe]), 55-57 (Avocats du peuple [nommés par le Sénat pour défendre les droits et libertés des citoyens; responsables devant le Parlement]), 59 (élections des Chambres [2: droit des minorités]) et 127 (droit à un interprète [2: minorités et personnes ne comprenant pas le roumain]). Texte disponible en anglais et en français. Disponible en anglais.


© Copyright and permissions 1996-2014 International Labour Organization (ILO) | Privacy policy | Disclaimer