Des salaires minimums décents dans toute l'UE

Actualité | 5 février 2020
Patrick Belser, Economiste principal à l'OIT, a participé à un atelier sur "Les salaires minimums décents en Europe" au Parlement européen. Il a discuté des principes clés à prendre en compte lors de la fixation des salaires minimums.

La Convention n° 131 de l'OIT sur la fixation des salaires minima et le Guide de l'OIT des politiques en matière de salaire minimum sont des références importantes pour la discussion sur le salaire minimum dans l'Union européenne.

M. Belser a rappelé aux participants que la Déclaration du centenaire de l'OIT pour l'avenir du travail, adoptée en juin 2019, appelle à une protection adéquate des travailleurs, y compris le respect de leurs droits fondamentaux ; un salaire minimum adéquat, légal ou négocié ; des limites maximales pour le temps de travail et la sécurité et la santé au travail.

Selon la Convention n° 131 de l'OIT sur la fixation des salaires minima, les systèmes de salaire minimum doivent avoir un large champ d'application. "Les exclusions sont possibles mais doivent être réduites au minimum, et l'exclusion des travailleurs en situation de vulnérabilité va à l'encontre de l'objectif d'un salaire minimum", a-t-il déclaré.

Les salaires minimums devraient être fixés et appliqués en pleine consultation des partenaires sociaux, ou avec leur participation directe sur la base de l'égalité. Des experts indépendants, représentant l'intérêt général du pays, devraient également être impliqués. Les salaires minimums devraient être fixés à un niveau adéquat, en tenant compte des besoins des travailleurs et de leur famille ainsi que des facteurs économiques.

"Dans de nombreux pays du monde, il y a peu de régularité ou de prévisibilité dans les ajustements des salaires minimums", a déclaré M. Belser. Cependant, le ou les taux devraient être ajustés de temps en temps pour tenir compte de l'évolution du coût de la vie et d'autres conditions économiques.

Les pays devraient prendre des mesures appropriées pour garantir l'application effective des salaires minimums, telles que des inspections du travail, des sanctions adéquates, des campagnes d'information et des activités de formation. "Le salaire minimum doit être clairement défini, a-t-il dit, sinon il y aura une confusion de tous côtés".

Enfin, il est important de surveiller les effets du salaire minimum, pour s'assurer qu'il est respecté et que les effets négatifs sont minimes. Des données récentes montrent que lorsque les salaires minimaux sont fixés à un niveau adéquat, en tenant compte des besoins des travailleurs et de leur famille ainsi que des facteurs économiques, ils peuvent augmenter les salaires des travailleurs faiblement rémunérés - dont beaucoup sont des femmes - sans avoir d'effets négatifs importants sur l'emploi.