Nouvelles sur la Convention du travail maritime, 2006

2015

  1. L'Inde a ratifié la convention (n° 185) sur les pièces d'identité des gens de mer (révisée), 2003 et la convention du travail maritime, 2006 (MLC, 2006)

    14 octobre 2015

    L’Inde, qui est le 31ème Etat Membre de l’OIT à ratifier la convention n° 185 et le 66ème à ratifier la MLC, 2006

  2. La réunion tripartite d’experts recommande la révision des annexes de la convention n° 185 afin de les maintenir en conformité avec la technologie des pièces d’identité modernes

    10 mars 2015

  3. Premiers commentaires formulés par un des organes de contrôle de l'OIT sur la mise en oeuvre effective de la MLC

    15 février 2015

    Pour la première fois cette année, la CEACR a examiné un certain nombre de rapports émanant des Etats membres de l'OIT ayant ratifié la MLC et a formulé des commentaires sur l'application de la MLC par ces Etats membres.

  4. L’OIT organise une réunion tripartite internationale d’experts pour donner des avis sur la reconnaissance des pièces d’identité des gens de mer et répondre aux préoccupations concernant la sécurité aux frontières

    2 février 2015

    Le Conseil d’administration du BIT a convoqué, du 4 au 6 février 2015, une réunion tripartite internationale rassemblant des spécialistes des questions maritimes et des experts techniques en matière de contrôle aux frontières pour formuler des avis sur la mise en œuvre, à l’échelle nationale, de la convention (nº 185) sur les pièces d’identité des gens de mer (révisée), 2003.

2014

  1. Nouvelles directives relatives à la sécurité et la santé en vue de protéger les gens de mer

    22 octobre 2014

    Des experts de la sécurité et de la santé au travail dans le secteur maritime ont adopté des directives pour renforcer la convention du travail maritime, 2006.

  2. Un jour de vie en mer

    20 août 2014

    L’OIT fête l’anniversaire de l’entrée en vigueur dans le monde entier de la Convention du travail maritime, 2006, le 20 août 2013. La convention donne une protection complète aux gens de mer au travail. La télévision de l’OIT a voyagé à bord d’un porte-conteneurs pour interviewer les gens de mer sur les mois qu’ils passent en mer, et l’impact de la convention sur leur travail.

  3. Le premier anniversaire de l'entrée en vigueur de la MLC 2006 coïncide avec une accélération fulgurante des ratifications et de la dynamique menant à une mise en œuvre effective de la Convention du travail maritime

    20 août 2014

    12 mois plus tard, le 20 août 2013, la MLC, 2006 entrait en vigueur, et elle avait recueilli à cette date la ratification de non moins de 45 pays, représentant ensemble plus de 70 pour cent du tonnage mondial. Aujourd'hui, un an après cet événement, 64 pays assumant la responsabilité des conditions de travail et de vie des gens de mer de 80 pour cent de la flotte mondiale ont ratifié cette convention.

  4. Le Kenya ratifie la Convention du travail maritime, 2006

    12 août 2014

    Le Kenya est le 64ème Etat membre de l’OIT et le dixième Etats de la région d’Afrique – après le Liberia, le Gabon, le Bénin, le Togo, le Maroc, le Nigeria, le Ghana, l’Afrique du Sud et le Congo- à avoir ratifié la MLC, 2006.

  5. L’Irlande ratifie la Convention du travail maritime, 2006

    28 juillet 2014

    L’Irlande est le 63ème Etat membre de l’OIT et le 21ème Etat membre de l’Union européenne à avoir ratifié cette convention

  6. Belize ratifie la convention du travail maritime, 2006

    21 juillet 2014

    Le Belize est le 62ème Etat membre de l’OIT et le huitième Etat partie au Protocole d’entente concernant le contrôle par l’Etat du port de la région des Caraïbes à avoir ratifié cette convention