Documents de travail

2010

  1. Tranferts des migrants au Sénégal: résultats préliminaires, leçons et recommendations quant à l'organisation du marché et aux opportunités d'accès au marché financier

    15 avril 2010

    Ce rapport présente les résultats d’une étude sur les transferts de fonds au Sénégal. Elle s’intéresse à leur importance, à leur marché, et à leur lien avec les produits financiers en tant que facteurs associés du développement. Cette étude a été réalisée à partir de l’analyse de travaux de recherche empiriques, d’entretiens, de la collecte de données primaires, et de l’analyse de résultats d’enquêtes menées auprès des récipiendaires et des émetteurs de transferts.

  2. L´émigration libanaise et son impact sur l´économie et le développement

    14 avril 2010

    La présente étude sur l’émigration libanaise s’inscrit dans le cadre du programme de recherche initié par l’Organisation internationale du travail (OIT) en collaboration avec La Direction Générale pour l'emploi, les affaires sociales et l’égalité des chances de la Commission Européenne(DG EMPL) en vue de développer une base de connaissance sur la migration pour un travail décent, la croissance économique et le développement dans les pays méditerranéens.

  3. Migration pour le travail décent, la croissance économique et le développement: le cas de l´Algérie

    12 avril 2010

    Les émigrés algériens forment une communauté importante et d’installation ancienne qui remonte jusqu’à la première guerre mondiale. Malgré les vicissitudes de la politique de la France vis-vis des travailleurs des colonies puis l’évolution heurtée des rapports entre les deux Etats algérien et français à l’indépendance, la France restait la destination privilégiée de l’émigration algérienne.

  4. Les nouveaux défis de la question migratoire au Maroc

    11 avril 2010

    Le Maroc constitue un bassin migratoire important, s'il fut durant toute la première moitié du XXe siècle un pays d'immigration, accueillant des flux migratoires relativement importants en provenance de certains pays européens, il est devenu depuis un pays d'émigration principalement vers les pays de l'UE. L'émigration marocaine vers cet espace est devenue, depuis les années 60, un phénomène sociétal majeur.

  5. Migration pour le travail décent, la croissance économique et le développement: le cas de la Tunisie

    10 avril 2010

    La grande vague de départ à l’étranger des Tunisiens remonte aux années 60 quand la reconstruction de l’après deuxième guerre et la croissance qui l’avait suivie (« les trente glorieuses ») avaient amené les patrons et les entreprises de l’Europe occidentale à ouvrir leurs portes à des millions d’ouvriers européens (Italiens, Portugais, Espagnols, ex-Yougoslaves, Grecs…) et maghrébins (Algériens, Marocains et Tunisiens), et même, à aller les chercher au fin fond des campagnes de leurs pays respectifs.

  6. Une analyse comparative sur la notion de participation des travailleurs

    2 mars 2010

    La participation, l’implication, l’information et la consultation des travailleurs sont autant de sujets présentant un vif intérêt pour les administrateurs du travail. Des procédures d’information et de consultation des salariés, ainsi que de leurs représentants, existent partout. Elles peuvent être de natures différentes et reflètent, inévitablement, l’administration du travail et les systèmes de relations industrielles au sein desquels elles sont appliquées. Les formes de la participation des travailleurs sont mises au point dans certains pays par des règles informelles convenus par les partenaires sociaux et dans d’autres par un cadre législatif.

  7. L’inspection du travail en Europe: travail non déclaré, migration et la traite des êtres humains.

    21 janvier 2010

    Le présent document, intitulé l’inspection du travail et le travail non déclaré, la migration et la traite des êtres humains en Europe, a été élaboré par l’équipe de LAB/ADMIN pour servir de document de référence à une réunion tenue à Budapest du 29 au 30 octobre 2009 en réponse à ces préoccupations. Il met en lumière différentes mesures prises en matière d’inspection du travail au niveau de la législation et de la pratique, par les pays de I’UE. Son articulation repose sur un questionnaire rempli par les participants avant la réunion (voir annexe 4); et sur une série de lignes directrices établies et validées par les experts après la réunion, et fondées sur les discussions (voir annexe 5). II est à espérer que ces lignes directrices aideront les inspections du travail et les responsables politiques, à élaborer des réponses plus efficaces et mieux coordonnées dans le domaine de l’inspection du travail pour lutter contre le phénomène du travail non déclaré.

2009

  1. Genre, migration et déqualification: des trajectoires contrastées - Etude de cas de travailleuses migrantes à Génève

    28 septembre 2009

    Cette étude a pour principal objectif d’explorer et de comprendre les causes de la présence et du degré de déqualification des migrantes à partir d’une recherche empirique effectuée à Genève. Dans la plupart des pays, incluant la Suisse, le cumul du genre et de l’origine nationale entraîne un double handicap pour les migrantes qualifiées, qui se traduit, entre autres, par une déqualification plus prononcée que celle subie par les migrants ou par les nationaux. Ce désavantage est particulièrement prononcé pour les migrantes nées dans un pays hors OCDE.

  2. Intégrer les questions migratoires dans la planificaion du développement

    28 septembre 2009

    Les études suivantes ont été effectuées par le Programme de la migration pour l'emploi du BIT à la demande du ministère des Affaires sociale d'Espagne. Elles ont été présentées pour la première fois à l'Universidad Internacional Menéndez y Pelayo, à Santander, en juillet 1995, à l'occasion du Séminaire sur "L'immigration, l'emploi et l'intégration sociale", qui a été coordonné par le ministère des Affaires sociales et le BIT. Les documents ont été légèrement révisés pour tenir compte des discussions de ce séminaire. Le thème sous-jacent des trois documents est l'intégration des travailleurs migrants dans la société du pays dans lequel ils se sont établis. Le point central est l'intégration sur le marché du travail, qui est la préoccupation principale du BIT en ce qui concerne les questions d'intégration. Le fil conducteur de ces études est de savoir si les politiques en vigueur contribuent effectivement à la réalisation de l'objectif de l'intégration sur le marché du travail.

  3. Réformes de l'Administration Publique des Pays Membres de l'UEMOA: Impacts et Perspectives

    14 septembre 2009

    Il s’agit d’une étude comparative qui se penche sur pratiquement deux décennies de réformes de l’administration publique dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), réformes très souvent menées avec l’appui des institutions financières internationales, notamment le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale (BM).Les pays couverts par l’étude ont non seulement un même héritage législatif et administratif, mais aujourd’hui, dans le cadre de l’intégration de leur économie, se sont donnés des critères de convergence ayant une incidence sur le fonctionnement de leurs administrations. Un des messages du document met très justement en lumière les défaillances d’une approche «rituelle», par trop macro-économique, en matière d’administration publique. L’étude s’est ainsi interrogée sur la pertinence et les résultats de cette approche budgétaire qui privilégie des axes de réformes articulées sur la réduction de la masse salariale et négligeant l’amélioration de la qualité de l’administration publique. A cet effet, il s’attache, après avoir passé en revue deux décennies de reformes, à en évaluer qualitativement les impacts du point budgétaire, social et administratif (efficacité et qualité de l’administration). La dernière partie du document rend compte des tendances actuelles des réformes, notamment celles initiées dans le cadre des stratégies de réduction de la pauvreté et les programmes de bonne gouvernance..