Directeur général de l'OIT

  1. Le 10e Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, a pris ses fonctions le 1er octobre 2012. Considérant la place de l’OIT au cœur des préoccupations actuelles: l’emploi, la protection sociale, la lutte contre la pauvreté, et l’égalité, Guy Ryder veut renforcer la rôle de l’OIT dans les processus de décision internationaux touchant au monde du travail.

    Le Directeur général souhaite que l’OIT puisse intervenir dans des situations mondiales difficiles – comme la crise économique – et dans les agendas nationaux des pays qui entreprennent des réformes, notamment en matière d'emploi.

    Pour contribuer à la réalisation de ces objectifs, Guy Ryder a enclenché un processus de réforme interne visant à renforcer les capacités techniques de l’OIT et à améliorer son analyse stratégiques.

Sans emploi, pas de croissance économique durable. Et si l’économie ne croît pas, elle ne peut pas créer d’emplois. Les responsables politiques qui ont instauré l’austérité en Europe n’ont pas tenu compte de cette simple logique. Ce n’est pas la seule cause du malaise économique auquel nous sommes confrontés, c’en est la quintessence même."

Guy Ryder