Dialogue social et avenir du travail

Les CES-IS adoptent la Déclaration d’Athènes afin de promouvoir le dialogue social, instrument clé pour façonner l’avenir du travail

Plus de 180 participants venus de 37 pays étaient réunis à Athènes les 23 et 24 novembre 2017 en vue d’adopter une importante Déclaration sur le dialogue social et l’avenir du travail.

Actualité | 27 novembre 2017
ATHÈNES (OIT Infos) – Les représentants des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires (CES-IS) ont adopté la Déclaration d’Athènes qui promeut le dialogue social entre les gouvernements et les partenaires sociaux partout dans le monde comme un instrument primordial pour façonner l’avenir du travail.

La Conférence internationale – organisée par l’OIT, l’Association internationale des Conseils économiques et sociaux et instances similaires (AICESIS) et le Conseil économique et social de Grèce – a abouti à la signature de la Déclaration d’Athènes par laquelle les participants renouvellent leur engagement en faveur du dialogue social et s’engagent à accentuer leurs efforts pour rassembler les gouvernements, les travailleurs et les employeurs, ainsi que d’autres parties prenantes, afin de relever les défis et d’élargir les possibilités liés à l’avenir du travail.

Les CES-IS ont demandé l’expertise et l’assistance de l’OIT pour les aider à renforcer les capacités de leurs membres et pour faciliter les échanges de connaissances et d’expériences sur la formulation et la mise en œuvre de politiques visant à faire face à l’impact des changements technologiques et démographiques, du changement climatique et de la mondialisation. En outre, ils ont demandé à l’OIT de continuer à défendre le dialogue social et le tripartisme qui sont des moyens essentiels pour préserver la justice sociale et reconstruire la paix au sein des pays et entre eux.

Au cours de la Conférence, les CES-IS ont exprimé leur satisfaction quant à la collaboration entre l’OIT et l’AICESIS en matière de dialogue social et d’avenir du travail dans une période où le monde du travail connaît de profondes mutations.