Le dialogue social et l’avenir du travail

Des représentants des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires (CES-IS), du Conseil économique et social de Grèce (OKE) et de l’OIT vont se réunir à Athènes les 23 et 24 novembre pour discuter de la contribution que le dialogue social peut apporter pour bâtir un avenir du travail dans lequel personne ne sera laissé de côté (l’événement sera retransmis en direct sur le web).

Actualité | 22 novembre 2017
© Patrick Kovarik / AFP
ATHENES (OIT Infos) – L’Organisation internationale du Travail (OIT), l’Association internationale des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires (AICESIS) et le Conseil économique et social de Grèce (OKE) organisent conjointement une conférence sur Le dialogue social et l’avenir du travail.

L’événement rassemblera des représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs des conseils économiques et sociaux et institutions similaires de toutes les régions, ainsi que des experts des organisations internationales. La Conférence OIT-AICESIS a lieu dans le cadre de l’initiative sur l’avenir du travail, l’une des initiatives lancées par le Directeur général de l‘OIT en 2015 pour marquer les célébrations du centenaire de l’OIT en 2019. L’initiative invite les mandants tripartites de l’OIT – gouvernements, employeurs et travailleurs – à réfléchir et à dialoguer sur les changements transformationnels actuellement à l’œuvre dans le monde du travail et leurs répercussions sur les économies et les sociétés de demain.

L’objectif de la Conférence est de discuter des importantes transformations qui se produisent dans le monde du travail et d’identifier les mesures que les Conseils économiques et sociaux et institutions similaires (CES-IS) peuvent prendre pour contribuer à façonner l’avenir du travail de manière à concilier les intérêts des employeurs, des travailleurs et de la société tout entière. La Conférence va favoriser et promouvoir le partage des bonnes pratiques concernant les politiques visant à relever les défis liés aux mutations du monde du travail.

Une enquête a été menée à l’échelle mondiale auprès des CES-IS afin d’examiner les rôles qu’ils jouent et les difficultés qu’ils rencontrent pour faire face à l’impact des changements technologiques et démographiques, du changement climatique et de la mondialisation, et pour recenser les initiatives extrêmement variées prises par les CES-IS à cet égard. Le rapport soumis à la Conférence repose en grande partie sur les résultats de l’enquête à laquelle ont répondu 44 de ces institutions. Il présente un aperçu des perceptions actuelles, des priorités et des capacités des CES-IS au regard des divers éléments de l’agenda sur l’avenir du travail et propose des recommandations préliminaires permettant de renforcer leur engagement.