Quoi de neuf

  1. Forum sur la transition vers l’économie formelle et le Travail Décent

  2. Guide d'Intervention de l'Inspection du Travail dans l'Économie Informelle - Une méthode participative

    24 avril 2018

    L'économie informelle représente plus de la moitié de la main-d'œuvre et plus de 90 % des très petites et petites entreprises dans le monde. Elle englobe une grande diversité de situations, d'employeurs et de travailleurs, dont la plupart sont dans l’économie de survivance, en particulier dans les pays en voie de développement. Dans ces pays, la protection offerte par la réglementation peut ne pas s'appliquer juridiquement ou ne pas être appliquée dans les faits aux unités économiques informelles et à leurs travailleurs ; par ailleurs, les maigres ressources des organismes de contrôle et les défis particuliers liés à l'économie informelle peuvent également amener les gouvernements à concentrer leurs efforts sur les seules entreprises formelles. Pour faire face à ces défis, l'OIT, en collaboration avec les inspections du travail de certains États membres africains, a mis au point et piloté un processus simple et efficace, présenté dans ce guide, visant à remédier aux problèmes fondamentaux des droits du travail et des carences en matière de sécurité et de santé au travail grâce à l’action de l'inspection du travail dans l’économie informelle.

  3. Transition de l’économie rurale informelle vers l’économie formelle

    22 novembre 2017

Economie informelle

L'économie informelle concerne la moitié de la main-d’œuvre et plus de 90 pour cent des petites et moyennes entreprises dans le monde. L'expression «économie informelle» englobe une grande diversité de situations et de phénomènes. En effet, l'économie informelle se manifeste de différentes manières en fonction des contextes de chaque pays et des caractéristiques du marché du travail. En conséquence, la formalisation et les mesures visant à faciliter la transition vers l’économie formelle doivent prendre en compte la diversité des caractéristiques, des circonstances et des besoins des travailleurs et des unités économiques de l’économie informelle.

La résolution et les conclusions sur le travail décent et l'économie informelle de la CIT de 2002 a été une étape importante dans l'approche intégrée de l'OIT sur l'informalité. La recommandation concernant la transition de l'économie informelle à l'économie formelle (R204) adoptée par la CIT en Juin 2015, constitue un événement historique pour le monde du travail. Il s’agit de la première norme internationale qui traite de l’économie informelle dans sa totalité et sa diversité et qui pose explicitement que la transition vers l’économie formelle.

L'Unité de l'économie informelle, en collaboration avec les bureaux régionaux de l'OIT et les autres unités techniques, est responsable de promouvoir des cadres stratégiques intégrés destinés à faciliter la transition vers l’économie formelle et apporte un appui aux mandants triparties de l’OIT pour l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies nationales intégrées, cohérentes et adaptées aux priorités et contextes nationaux, en vue de faciliter la transition vers l’économie formelle fondées sur le dialogue social, les travaux de recherche et les activités de renforcement des capacités des mandants.
 

Ressources essentielles

  1. Norme internationale du travail

    R204 - Recommandation (n° 204) sur la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle, 2015

  1. Stratégie de suivi pour la mise en œuvre de la R204

    Formalisation de l’économie informelle: suivi de la résolution concernant les mesures visant à faciliter la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle

  2. Livre

    Economie informelle et travail décent : Guide de ressources sur les politiques soutenir les transitions vers la formalité

    Ce guide pratique vise à regrouper en un seul document une synthèse des connaissances, des innovations politiques et des bonnes pratiques facilitant la transition vers la formalité.