Programme conjoint des Nations Unies pour renforcer les réponses au VIH/sida

    Mécanisme de financement: Fonds du programme «Unis dans l’action» pour le Mozambique

    Budget du projet:
    1 023 165 dollars des Etats-Unis

Objectifs

    Le principal objectif du Programme conjoint des Nations Unies est le renforcement de la réponse au VIH au Mozambique. Plus spécifiquement, il s’agit de donner aux individus, à la société civile et aux institutions publiques et privées locales et nationales les moyens d’arrêter la propagation du VIH parmi les populations les plus exposées et de réduire l’impact du virus.

    L’Organisation internationale du Travail (OIT) est responsable de la composante suivante de cette action conjointe au niveau national:

  • Intégration systématique des questions liées au VIH et au genre: L’objectif est d’instituer un mécanisme national en vue de créer une masse critique d’experts de la société civile pour l’intégration systématique des questions liées au VIH et au genre. Cette composante contribuera également au renforcement des capacités des organisations nationales de la société civile pour qu’elles aident leurs membres à intégrer systématiquement les questions liées au VIH et au genre dans leurs interventions.

    L’action de l’OIT dans le cadre de la composante d’intégration systématique du Programme conjoint des Nations Unies entend soutenir la réponse au VIH et au sida sur le lieu de travail pour les parties prenantes de l’économie formelle et informelle en intégrant systématiquement le VIH aux activités de base des organisations du secteur privé.

Activités principales


Le Programme conjoint sur le VIH inclut deux composantes clés pour lesquelles les Nations Unies peuvent apporter une forte valeur ajoutée, à savoir (i) prévention et jeunesse et (ii) intégration systématique des questions liées au VIH et au genre.

Les activités principales incluent:

  • une aide aux syndicats et aux associations du secteur informel comme l’Association des travailleurs du secteur informel du Mozambique (ASSOTSI) et l’Union générale des coopératives (UGC) pour élaborer des programmes et des plans stratégiques sur le VIH et le sida;
  • un soutien aux partenaires sociaux, notamment aux employeurs, aux travailleurs, à l’ASSOTSI et à l’Agence pour le développement économique local (LED) des provinces de Manica et Sofala, pour la sensibilisation et la mise en œuvre d’activités sur le VIH et le sida dans 70 organisations et communautés locales;
  • une aide à 20 petites et moyennes entreprises (PME) pour l’élaboration de politiques sur le VIH/sida sur les lieux de travail;
  • une aide à l’ASSOTSI dans les provinces de Manica, Sofala et Maputo pour la mise en œuvre d’activités sur le VIH/sida ciblant les vendeurs du secteur informel;
  • une aide aux syndicats représentés par l’Organisation des travailleurs mozambicains dans les provinces de Manica, Maputo et Sofala pour former 100 pairs-éducateurs sur le VIH;
  • l’élaboration de campagnes de sensibilisation au VIH et au sida dans 150 PME des provinces de Manica et de Sofala.