Intégrer la prévention du VIH aux comités de la sécurité et la santé au travail dans les usines de confection: sensibilisation, mobilisation et gestion sur les lieux de travail

    Mécanisme de financement: Fonds d'accélération programmatique (FAP), ONUSIDA

    Budget du projet:
    50 000 dollars des Etats-Unis

Objectifs

    Renforcer considérablement la sensibilisation des entreprises du secteur de la confection à l’importance des politiques et des programmes sur les lieux de travail, dans le cadre d’une initiative pour élaborer une réponse viable et bien ciblée sur les lieux du travail au Cambodge

Activités principales


    Une campagne de sensibilisation axée sur la prévention du VIH et ciblant 300 usines de confection a été menée. Un atelier regroupant 184 représentants du gouvernement et de groupes d’employeurs et de travailleurs a été organisé pour sensibiliser ce public à l’importance des programmes sur le VIH/sida sur les lieux de travail. Il s’est intéressé aux politiques du gouvernement en matière de VIH, aux tendances de l’épidémie, aux réponses sur les lieux de travail et à l’information sur la prévention et la transmission du VIH. De surcroît, trois ateliers de formation centrés sur la protection des droits et la prévention du VIH ont été organisés pour 152 représentants syndicaux. Quarante et un représentants d’employeurs ont bénéficié de deux autres ateliers sur l’importance des programmes sur les lieux de travail. L’Organisation internationale du Travail (OIT) a fourni des directives pour l’élaboration de politiques et de programmes sur le VIH sur les lieux de travail, en consultation avec les parties prenantes.

Les activités principales incluent:

  • l’identification et l’implication des lieux de travail cibles;
  • l’intégration des informations du prakas (règlement) 086 aux matériels existants d’éducation sur le VIH sur les lieux de travail;
  • la sensibilisation et la mobilisation du personnel de direction et des travailleurs des usines de confection;
  • une collaboration étroite avec 30 lieux de travail pour y créer des comités sur le VIH.