Protection sociale

La Côte d’Ivoire et Madagascar échangent leurs expériences sur l’extension de la protection sociale aux travailleurs de l’économie informelle et rurale

Des échanges Sud-Sud entre des mandants tripartites ivoiriens et malgaches sont en cours depuis le 3 avril 2023 à Antananarivo pour une meilleure connaissance du système de protection sociale actuel de Madagascar ainsi que des processus en cours pour le renforcement et l’extension de la couverture sociale.


   
Visite de courtoisie à M. RIVOTIANA Richard Jean Bosco, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Fonction Publique et des Lois Sociales 
Objectifs

Cette visite d’échanges concourt à aider les mandants tripartites de Madagascar à faire un état de lieu du mécanisme et de la structure de la protection sociale et étudier leur limite pour couvrir les besoins des travailleurs informels.
Dans le cadre de ladite visite, un atelier d’échanges sur les constats majeurs, les défis et approches de solutions sera notamment organisé avec la participation la délégation de Côte d’Ivoire. Cet atelier se tiendra sur une journée, à la fin de la visite d’échanges des mandants de la Côte d’Ivoire en République de Madagascar et s’articulera autour des points suivants :
  •  Présentation de la synthèse du système de protection sociale de Madagascar
  •  Présentation de la synthèse des principaux constats et leçons à tirer à l’issue de la visite par la délégation ivoirienne
  •  Echanges sur les principaux constats et leçons à tirer
Elle permettra d’atteindre le résultat 1 du projet SSTC formulé comme suit « Les mandants de Madagascar bénéficient de l’expérience de Côte d’Ivoire en matière de protection sociale des travailleurs de l’économie informelle et rurale ».

Contexte et justification

Le système de protection sociale en République de Madagascar a une couverture très limitée, notamment pour les travailleurs de l’économie informelle et rurale qui restent exclus des principaux mécanismes existants. Le pays a adopté une Stratégie Nationale de Protection Sociale en 2015. Le quatrième axe porte sur le régime contributif dont les priorités stratégiques sont : (i) l’extension de la couverture en santé, (ii) la promotion de la sécurité sociale : renforcer la transparence, la redevabilité et la viabilité des régimes ; et étendre leur couverture au sein du secteur formel, (iii) la promotion de la sécurité sociale dans l’économie informelle, en se basant sur les conclusions d’une étude de faisabilité, (iv) La promotion de l’accès des agriculteurs aux assurances appropriés.

En dépit de l’existence de stratégie et des programmes mis en œuvre au niveau du pays, la couverture de protection sociale est encore très faible à Madagascar. Aussi, lors de la visite du Ministre du Travail de la République de Madagascar en Côte d’Ivoire, il a eu des discussions avec le Directeur du Bureau de l’OIT à Abidjan et une idée qui s’est dégagée est de mettre en place des activités de renforcement des capacités et d’échanges de bonnes pratiques dans la couverture santé des travailleurs de l’économie informelle et notamment les travailleurs agricoles sur la base d’une coopération Madagascar-Côte d’Ivoire encadrée techniquement par l’OIT.

Les bureaux pays de l’OIT Abidjan et Antananarivo en action dans la coopération Sud-Sud

Pour faire suite aux discussions et actions convenues, les bureaux de l’OIT Abidjan et Antananarivo ont convenu d’explorer la possibilité d’appuyer Madagascar à travers un échange des deux pays. Cette action peut être appuyée dans le cadre du projet de coopération Sud-Sud entre les Républiques de la Côte d’Ivoire et de Madagascar dans le but de favoriser un partage d’expérience et qui aboutira à l’élaboration d’un plan d’actions et de recommandations pour l’extension de la protection sociale aux travailleurs de l’économie informelle et rurale à Madagascar, d’une part ; et la mobilisation conjointe de ressources auprès des différents bailleurs de fonds.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du plan d’action de la Déclaration d’Abidjan pour le Centenaire notamment la priorité sur l’extension progressive de la protection sociale et contribue à la mise en œuvre de la Stratégie Régionale Africaine de protection sociale (2021-2025).
Une première réunion entre les deux pays a eu lieu le 29 novembre 2022 en mode virtuel, à l’issue de laquelle un calendrier d’activité pour le premier échange a été fixé et doit se tenir pour le premier trimestre 2023.
Les représentants des mandants des deux pays seront appuyés par les deux bureaux de l’OIT pour Antananarivo et Abidjan dans la préparation et la conduite des visites et des ateliers dans le cadre de cette coopération Sud-Sud. La première visite est celle de la délégation de la Côte d’Ivoire à Madagascar qui se tiendra du 2 au 8 avril 2023.

   
Frédéric Lapeyre, Directeur du pays de l'OIT Abidjan situe les objectifs et le déroulement de la visite