Pour une transition juste et agir contre le changement climatique : renforcer les capacités des organisations de travailleurs en Egypte, au Maroc et en Tunisie

Dans le cadre de l’engagement soutenu de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) envers le changement climatique et la transition juste, l’équipe d’appui technique de l’OIT au Travail Décent pour l’Afrique du Nord et le Bureau de pays de l’OIT pour l’Egypte et l’Erythrée, en collaboration avec le Bureau des Activités pour les Travailleurs (ACTRAV) à Turin, ont mis en place un programme de formation régional novateur.

Actualité | 10 novembre 2023
Contact: Fatima Ez-Zahrae EL AKHAL, CNP Decent Work for Women in Egypt, Tunisia and Morocco, elakhal@ilo.org

Objectif du programme : autonomiser les syndicats dans la transition

L'équipe d’appui technique de l’OIT au Travail Décent pour l’Afrique du Nord, en collaboration avec le Bureau de pays de l’OIT pour l’Egypte et l’Erythrée, et le département stratégique ACTRAV à Turin, ont élaboré ce programme pour doter les organisations des travailleurs en Égypte, au Maroc et en Tunisie des connaissances et compétences nécessaires. L'objectif central ? Comprendre le rôle clé des syndicats dans la promotion des emplois verts et de la transition juste inclusive.

Trois étapes vers l'expertise : formation présentielle, en ligne, et face à face

Le programme s'est déroulé en trois étapes cruciales. Une formation de trois jours en présentiel dans chaque pays, suivie d'une session en ligne intensive regroupant les participants des trois pays, et enfin, une étape en face à face au Centre de Formation de l’OIT à Turin, bénéficiant à 35 personnes issues des trois nations.

Résultats tangibles : un réseau renforcé et prêt à agir

Les participants ont tiré profit de cette initiative en se familiarisant avec les outils internationaux de l’OIT, en acquérant des compétences stratégiques pour répondre aux défis du changement climatique, et en s'engageant dans des initiatives vertes avec divers acteurs tels que les gouvernements, l’OIT, d’autres Agences des Nations unies et des Institutions multilatérales de développement.

Partage de bonnes pratiques : négociation collective, genre et environnement

Au cœur du programme, l'exploration et le partage de bonnes pratiques ont été encouragés. Les participants ont étudié des expériences réussies en matière de négociation collective, d'engagement syndical sur des questions environnementales, de genre, et de transition juste.

Préparation pour la Cop28 : un réseau dynamique en action

Enfin, cette opportunité de formation s'est avérée idéale pour préparer les syndicats aux négociations cruciales de la COP28, créant ainsi un réseau fort et engagé en faveur d'une transition verte juste.